L’Âge de Glace : 10 blagues que seuls les adultes peuvent comprendre

Célèbre pour son humour irrésistible et décalé, la saga familiale et animée « L’Âge de Glace » réserve parfois certaines de ses blagues aux plus grands de ses spectateurs.

Un drôle de sous-entendu, une expression un peu graveleuse, une erreur fatale… Certaines blagues de la saga L’Âge de Glace, connue pour son humour familial, s’adressent davantage aux adultes qu’aux enfants. Voici 10 vannes à destination des spectateurs les plus grands…

Taille de trompes

20th Century Fox

Au début de L’Âge de Glace, premier du nom (sorti en 2002), Manny s’attire la colère d’un tapir particulièrement énervé lorsqu’il avance à contre-courant du troupeau. Afin de remettre l’agité à sa place, le mammouth lui répond avec une réflexion des plus désobligeantes : « Dis-moi, toi, si j’avais une trompe aussi petite que la tienne, j’éviterais au moins de me faire remarquer. » On vous laisse interpréter l’invective à votre convenance.

Sauver l’espèce

20th Century Fox

Dans L’Âge de Glace 2, Manny, qui se pensait jusqu’ici le seul mammouth encore en vie, fait la rencontre d’Ellie, l’une de ses semblables convaincue qu’elle est… un opossum. Lorsqu’elle comprend enfin la situation, son congénère lui demande : « Tu te rends compte que maintenant, nous pouvons sauver notre espèce ? »

Une proposition pour le moins brutale à laquelle Ellie répond ainsi : « Quoi ? Je suis mammouth depuis à peine 5 minutes, et tu commences déjà à me faire du rentre dedans ! »

C’était un mâle !

20th Century Fox

Dans L’Âge de glace 3 – Le Temps des dinosaures, lorsque Sid tente de se procurer du lait pour nourrir ses rejetons tyrannosaures, il s’aventure à « traire » un yack, qui ne semble pas du tout apprécier l’opération. « Je croyais que t’étais une femelle !, » s’exclame le paresseux en prenant ses jambes à son cou. Ce n’était visiblement pas le cas.

Ce qui se passe dans la plante carnivore…

20th Century Fox

Lorsque Manny et Diego se retrouvent coincés dans une plante carnivore géante, dans L’Âge de Glace 3, les sucs digestifs de la créature commencent à faire effet, à la grande confusion des deux amis. « Je me sens tout chose », dit alors le tigre. « Evite de dire ça quand tu es collé contre moi », lui répond le mammouth. Ce à quoi Diego précise rapidement son propos pour dissiper tout malentendu : « Pas tout chose comme ça, enfin ! »

Œil pour œil, dent pour dent

20th Century Fox

Dans la version originale de L’Âge de Glace 3, lorsque Buck raconte à ses compagnons de route comment il a affronté le monstrueux Rudy et lui a subtilisé l’un de ses crocs, il a une manière bien à lui d’utiliser la fameuse expression : « Oeil pour dent, nez pour menton, derrière pour… » Même s’il ne termine pas sa phrase, on imagine une conclusion assez paillarde à sa petite tirade.

Castration préhistorique

20th Century Fox

Dans la même scène, alors qu’il continue à vanter ses exploits, Buck explique à ses nouveaux amis qu’il a également eu quelques différends « tranchants » avec un T-Rex : « Il y a aussi la fois où grâce à une coquille de palourde bien aiguisée, j’ai transformé un tyrannosaure… en tyrannosaurette », explique-t-il.

Devant ou derrière

20th Century Fox

A la fin du film, lorsque Manny et Diego se séparent pour venir en aide à Ellie, le tigre promet au mammouth qu’il va « assurer ses arrières ». C’est alors que Buck répond, l’oeil malicieux : « Ils feraient mieux d’assurer leur devant. C’est devant qu’il y a le matos à protéger, j’ai pas raison ? »

Pris sur le fait

20th Century Fox

Lorsque Crash et Eddie font tomber la grappe de raisin qui les camouflait, Scrat et Scratina semblent assez embarrassés qu’on les ait surpris en train de…

« De sauver leur espèce », comme aurait certainement dit Manny.

Fille ou garçon ?

20th Century Fox

A la fin de L’Âge de Glace 3, lorsque le bébé de Manny et Ellie voit le jour et que Sid fait sa connaissance, le paresseux s’exclame, sûr de lui : « Oh, c’est un garçon ! » 

« Sid, c’est sa queue », le corrige alors Diego en imaginant ce qui avait bien pu induire son ami en erreur. « C’est une fille ! », se ravise ensuite le paresseux.

Potiron ou potironne ?

20th Century Fox

Dans L’Âge de Glace : les Lois de l’Univers, lorsque Buck recueille un potiron et le traite comme s’il s’agissait de sa propre petite, Sid s’interroge : « Comment il sait que c’est une fille ? »

C’est alors que la tige du légume se détache et tombe à terre, offrant ainsi sa réponse au paresseux. « Ah oui ! », s’exclame-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 12 =